La CAN c’est pas comme le cinquantenaire, On peut pas repousser ooooooohhhh…

Article publié le 23 Sept 2014

« Je remontais cette allée donc l’asphalte avait été refait à neuf. Les trottoirs propres et reccurés donnaient une impression de sérénité et d’harmonie. Harmonie confirmée par les sourires affichés sur les visages de multiples passants aux visages bariolés. Cet endroit sentait la ferveur et la paix de l’âme et de l’esprit. Je continuais ma remontée du boulevard, seulement pertubé par les bagarres de mes 2 gamins sur le sieges arrière. Leur maman, à mes cotés essayait tant bien que mal de les calmer en leur promettant que nous irons le voir quand tout serait fini.

Sur le terre-plein central, on devinait le travail acharné des volontaires qui avaient tout fait pour donner à la ville un nouveau visage, des dizaines de drapeaux et luminaires donnaient à cette nouvelle artère des airs de Champs-Elysées. Au loin se profilait sa silhouette. L’amitié Sino-Camerounaise avait accouché de cet ecrin de 60000 places, un joyaux architectural que peu pensaient réalisable en Septembre 2014. Ecrin splendide où nous allions suivre dans quelques instant le match d’ouverture de la CAN 2019!!!

Quelques instants plutard, nous étions installés à nos places payées à prix d’or (Evidement, faut rembourser les prets qui ont financé le stade). La vue de cette pelouse impeccable me rappela mon match PSG-OM au Parc des Princes quelques années plutôt, ou même un certain classico Real-Barca à Bernabeu (J’y suis pas encore allé ooohhh, mais bon!!!). On aurait dit qu’un ilôt de bonheur et de prestance avait été installé là, au milieu de la morosité ambiante et du « je m’en foutisme » légendaire des camerounais. Ouiiii!!!! Nous aussi on pouvait avoir les belles choses dans ce pays. Je me sentais tellement fier d’être camerounais à ce moment que je me rendis même pas compte que je chantais l’hymne national à tûe-tete. N’allez pas croire que je supportais les Lions qui allaient probablement perdre ce match d’ouverture, que Neni!!! Faut pas quand même pousser le bouchon loin! Ma fillette serra ma main, et je lu dans ses yeux beaucoup d’émotion, mon fiston quant à lui vivait un rêve éveillé: Aller au stade pour la CAN; je lui avais promis ça depuis des mois, en échange de bons résultats scolaires et d’un peu moins de tétutesse. Hihihihihi (C’est le donnant-donnant dans la vie). Et mon épouse alors, grande Fan des Lions devant l’éternel, je ne saurais décrire cequ’exprimait son visage.

J’etais encore à mes divagations lorsque le Cameroun encaissa le premier but!!! Stupeur dans le stade, etais-je le seul qui avait envie de jubiler? (Lol). Moment choisi par l’entraineur pour réagir par un premier changement. Eto’o allait entrer. Le stade se tut. Donc le gars là allait jouer la CAN, avec une canne???? »

C’est à ce moment que je me suis reveillé. OUF!!! ce n’était qu’un rêve, que dis-je un cauchemar.

Le fait est que nous devons bel et bien organiser cette compétition africaine, 47 années après!!! Même si je ne vais pas supporter les Lions, je supporte le Cameroun dans cette tache majestueuse, car soit nous ferons face à une honte enorme, si notre improvisation, notre manque d’application et notre légendaire placidité prennent le dessus. Soit au contraire, nous bomberons le torse, fier d’avoir offertà l’Afrique une fete majestuese et grandiose. Car comme je disais un titre, la CAN, c’est pas comme la célébration du Cinquantenaire. On ne peut pas la repousser!!!

2 réflexions au sujet de « La CAN c’est pas comme le cinquantenaire, On peut pas repousser ooooooohhhh… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s