Couples heureux: Leurs secrets.

La différence entre un couple heureux et un couple malheureux réside généralement dans des détails. Même s’ils ont été confrontés aux mêmes crises et aux mêmes conflits, ils ont appris à réagir différemment. Ils se sont créés des règles de vie simples et très accessibles qui leur permettent de mettre en avant le bonheur de leur couple plutôt que l’émergence d’une quelconque satisfaction personnelle. Ces règles de vie simple peuvent être appliquées par tous les couples du monde. Ces régles découlent de beaucoup de lectures, un peu de ma propre expériences, mais surtout beaucoup, beaucoup de lectures. En voici quelques-unes:

#1: Partager le pouvoir

Dans un couple heureux, le rapport de force est… d’égal à égal. Ici le pouvoir est partagé, ou du mois exécuté de façon alterne entre les conjoints. Ils font le moins de compromis possible car, dans un compromis, les deux sont perdants. Oui vous avez bien lu, pas de compromis! Ils sont exigeants face à leur couple, mais s’organisent pour qu’il y ait toujours deux gagnants. Ils ont décidé d’être heureux plutôt que de chercher à savoir qui a raison, qui a tort. Contrairement aux couples malheureux, ils ne cherchent pas toujours l’approbation de leur partenaire, mais savent l’apprécier lorsque ils l’obtiennent. S’ils l’obtiennent!

 #2: La « juste » distance

Les couples heureux ont appris à établir une « juste » distance entre leur besoin de fusion émotive et leur désir d’autonomie. Étant bien différenciés, ils sont alors capables d’une véritable intimité. Ils ont trouvé un équilibre entre des moments de frustration, lesquels entretiennent le désir, et des moments de satisfaction, lesquels ravivent leur bonheur. Ils ont compris que l’intimité n’est pas synonyme de fusion, mais qu’il fallait être deux pour être en relation, donc différents! De plus, ils sont aussi heureux seuls qu’ensemble. Les couples fusionnels sont effectivement les plus dysfonctionnels et ont généralement peu de chance de durer dans le temps. En résumé, la passion et le désir d’une relation fusionnelle ne font pas très bon ménage avec bonheur à long terme dans le couple.

#3: Une amitié vraie

La base fondamentale du bonheur à long terme dans un couple, contrairement à la croyance populaire, n’est pas la passion, mais bien l’amour et l’amitié, soit un sentiment basé sur la connaissance réelle de l’autre et non sur l’intensité des sensations et des émotions. La passion a pu être à l’origine de leur attirance, mais celle-ci s’est lentement transformée en amour plus tranquille, plus stable. Un couple heureux est formé de deux personnes qui, d’amants passionnés, sont devenus deux amoureux, deux parents, deux associés, deux amis qui continuent de faire l’amour ensemble et de réaliser des projets à court, moyen et long terme. Comme des amis, ils mettent l’accent sur ce qui les rassemble, plutôt que sur ce qui les oppose. Ils considèrent l’autre comme un invité très spécial dans leur vie. « Je n’ai jamais cherché à changer mon partenaire » devrait être un leitmotiv dans toute relation amoureuse et amicale. Confère cet article pour plus d’informations: Nécessite de l’amour dans la vie de couple.

#4: Désamorcer les crises

Les couples heureux vivent aussi des crises, mais au lieu de remettre leur couple en question, ils utilisent leur énergie et leur créativité pour développer l’art de la négociation. Loin de surenchérir, ils désamorcent toute escalade par des excuses, en faisant de l’humour (Et aussi l’amour) ou en donnant raison à l’autre. C’est la façon dont les couples se font la guerre qui constitue le véritable indice de leur durabilité et de leur solidité. Et non comment ils vivent en temps de paix. Ils s’organisent pour ne jamais avoir de besoin de dire : « Veux-tu, on efface tout et on recommence à zéro? ». Car il est presque impossible d’effacer.

#5: Le réalisme

Les membres des couples heureux ont lu, eux aussi, des contes de fées, des romans d’amour et visionnés des films langoureux, mais ils ne les ont pas pris pour la réalité, même s’ils ont pu y rêver. Ils se sont rapidement défaits des nombreuses illusions entourant le couple, l’amour, la communication… Ils ont su renoncer à leurs perceptions adolescentes, égocentriques et/ou narcissiques. Ils savent que la fameuse « âme sœur » n’existe que dans leur tête et ils ont accepté leur partenaire dans sa réalité quotidienne, avec ses qualités et ses défauts. Ils en ont fait leur « âme sœur »

#6: Un partenaire approprié

On dit que les contraires s’attirent, néanmoins il est facilement démontrable que les partenaires qui se ressemblent, augmentent considérablement leurs probabilités d’être heureux ensemble. Loin d’avoir trouvé la fameuse « âme sœur », laquelle n’est qu’illusion, ils sont suffisamment compatibles pour éviter la polarisation sur les conflits conjugaux insolubles : ils s’assurent ainsi stabilité et bonne entente. Mais ils sont aussi suffisamment différents pour s’influencer l’un l’autre, stimulant ainsi leur créativité et leur capacité d’évoluer, mais dans la même direction.

#7: La confiance réciproque

Aucune relation – amoureuse, professionnelle ou commerciale – ne peut survivre si cette relation n’est pas empreinte de confiance réciproque, de respect mutuel et d’admiration. Dans un couple heureux, les membres ne se surveillent pas l’un l’autre. Même lorsque ils ne sont pas en accord, ils respectent le point de vue de l’autre et ne mettent pas en doute leur bonne foi. Même si l’un n’approuve pas les projets personnels de l’autre, il le soutiendra, moralement et financièrement, dans la réalisation de ses projets.

#8: Accepter les conflits

Contrairement à la croyance populaire, le couple n’est pas une garantie absolue de bonheur ; il serait plutôt le creuset de nombreux conflits : l’éducation des enfants, la gestion financière, les relations avec les belles-familles, le partage des tâches ménagères, le temps accordé à la vie privée, la sexualité. Dans un couple heureux, ils se sont rapidement rendu compte que la majorité des conflits tournant autour de ces six sources sont souvent insolubles. Ils ne s’acharnent donc pas à résoudre ces conflits et se mettent d’accord pour vivre avec des désaccords… à vie. Ils préfèrent être heureux et préserver leur amour que de chercher à résoudre leurs conflits et chercher un consensus à tout prix.

#9: Accepter les inégalités

Quand on est malheureux, on se surveille et calcule ce que l’un fait et l’autre ne fait pas. On cherche à imposer la règle du donnant – donnant. Ce que ne font évidemment pas les membres d’un couple vivant dans le bonheur. Ceux-ci acceptent qu’ils puissent y avoir une répartition inégale  et variable des salaires, des tâches ménagères, des soins aux enfants… Les couples heureux acceptent et reconnaissent qu’il puisse y avoir des modes de fonctionnement différent selon le sexe. Ils ont renoncé à la fameuse égalité – similarité entre les hommes et les femmes et laissent chacun être et agir selon sa nature et ses convictions. Égalité, oui, mais vive la différence !

#10: Le jardin secret

J’ai coutume de dire qu’on ne devrait pas se définir totalement par son conjoint. On ne communique pas toutes les pensées, tous les actes, toutes les frustrations ou les emmerdements (J’en vois déjà qui disent que je fais l’apologie du mensonge et de la tricherie, que Nenni!). Dans un couple heureux, ils ne croient pas à la communication à tout prix et qu’il faille tout se dire dans un couple. Chacun a droit à sa vie privée, à ses pensées secrètes, à des désirs inavouables, mais à la condition que ce jardin secret ne sape pas les bases de leur relation. Tout devrait pouvoir se dire, mais aucune obligation n’est faite en ce sens. Un peu de réserve et de mystère sont nécessaires pour l’entretien du respect et de la séduction à long terme.

Ces quelques conseils pourront tous nous aider à être meilleur chaque jour dans nos vies de couples. Evidemment, je ne prétends pas avoir les solutions à tous les problèmes. Vos conseils supplémentaires sont les bienvenus. Venez partager votre expérience ici, et aidons nous mutuellement à avancer.

En attendant vos commentaires, je vous prie d’enjoy ce son que j’adore:

7 réflexions au sujet de « Couples heureux: Leurs secrets. »

  1. J’adoreeeeee Orr j’ai voulu copier et coller mon best of mais c’etait tellement bocou que… C’est clair si j’cherche un blog qui parle d’amour (vrai) je m’dirige ici hein…

    1- « Tout devrait pouvoir se dire, mais aucune obligation n’est faite en ce sens. » « Dans un couple heureux, les membres ne se surveillent pas l’un l’autre »
    C’est clair! les comptes, ça tue l’amour

    2- « Ils savent que la fameuse « âme sœur » n’existe que dans leur tête et ils ont accepté leur partenaire dans sa réalité quotidienne, avec ses qualités et ses défauts. » Orrr c’est toi qui connais!

    3- « La base fondamentale du bonheur à long terme dans un couple, contrairement à la croyance populaire, n’est pas la passion, mais bienl’amour et l’amitié, soit un sentiment basé sur la connaissance réelle de l’autre et non sur l’intensité des sensations et des émotions » Je d’accorise!!!!!

    4- « C’est la façon dont les couples se font la guerre qui constitue le véritable indice de leur durabilité et de leur solidité. Et non comment ils vivent en temps de paix. » C’est ça qui est la vérité!!!!

    5- « Ils ont compris que l’intimité n’est pas synonyme de fusion, mais qu’il fallait être deux pour être en relation,donc différents!De plus, ils sont aussi heureux seuls qu’ensemble. » Je vais mm encore ajouté quoi après ça?

    Bel article, moi je kiffe! Mme a de la chance et heureusement qu’elle le sait!

    Aimé par 1 personne

  2. Mathy, tu sais, tu peux faire plusieurs comments. Loooooolll. Merci du compliment. Faut partager maintenant. Mais je m’attendais plus à avoir d’autres règles à ajouter à ma liste. Donc te gènes pas.

    J'aime

  3. Je suis agréablement surprise et je pense que tu devrais te spécialiser en « gestion de vie couple ».
    A ta liste, je rajouterai avoir de la retenue (faire attention à ce que l’on dit) et éviter de se mettre sur un piédestal.

    Pour le reste je suis plus que d’accord surtout avec la juste distance: qui a dit que parce qu’on est amoureux on doit être cul et chaise? plus jeune je le pensais fermement, mais mes années de célibat m’ont revoir la copie… Même marié on doit pouvoir vivre sa vie dans le respect de l’autre.

    L’amitié est pour moi le socle, mon futur je l’imagine ami, complice, PARTENAIRE ds un win-win exhange.

    Good point : accepter les inégalités Oui car on ne peut pas donner de la même façon même quand on a le même bagage mais sans forcément entrer dans le donnant donnant, on devrait donner chacun selon ses moyens mais donner tout de m^me à charge au partenaire bénéficiaire de reconnaître « l’effort » et d’apprécier le geste.

    Obosso père

    Aimé par 1 personne

  4. Je dis hein c est Kinshasa qui t’inspire comme çà ? Mekdeeeeeee
    J ai bcp de mal à ajouter quelque chose après tout ceci! Surtout que chaque couple est particulier et chacun a ses petites préférences. De plus il faut parfois bcp de temps aux couples Pour parvenir à l harmonie souhaitée. Bah au final, nous ne devons juste pas oublier de pardonner!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s